Cette interface constitue le maillon hardware essentiel pour la communication entre le PC et les périphériques courants porteurs X10 d'une part, les périphériques I2C d'autre part. Elle mobilise le port parallèle du PC. Son prix de revient est d'environ 150 F.

Le bus I2C est disponible sous deux formes :

- non bufferisé, pour communiquer avec des périphériques sur une courte distance (< 2m);

- bufferisé, pour des distances jusqu'à un kilomètre.

Un driver a été développé sous LINUX permettant d'envoyer et de recevoir des ordres X10, d'envoyer et de recevoir des trames I2C.

Les fonctionnalités de ce driver sont accessibles par simples redirections des commandes vers les fichiers périphériques (/dev) adéquats.

Exemple : $echo DIDc >/dev/x10e

Cette commande réalise l'émission d'un ordre X10 qui, sur l'installation, allumera l'halogène du salon.

L'écriture de fichiers "script shell" comprenant entr'autres des commandes de ce type constitue le coeur de la souplesse de l'installation.

Cette interface permet aussi d'informer le PC immédiatement en cas de coupure de courant.

Retour