L'interfaçage avec la centrale d'alarme présente les avantages suivants :

- activation / désactivation à distance de l'alarme;

- transmission d'alarme sur n'importe quel téléphone avec message clair (qualité CD). Le correspondant valide la transmission par envoi d'une séquence DTMF tapée sur le clavier du téléphone

- transmission d'alarme par SMS (message court) sur un portable GSM.

Ces deux dernières fonctionnalités sont financièrement intéressantes car elles ne nécessitent aucun ajout de matériel. On utilise seulement les capacités du modem vocal. Un transmetteur d'alarme respectable coûte au minimum 2000F pour des capacités beaucoup plus restreintes.

- Extinction automatique des éclairages, baisse du chauffage, mise en oeuvre de la simulation de présence (éclairages) lors de l'activation de l'alarme depuis l'émetteur porte-clefs lorsque l'on quitte la maison;

- Activation des éclairages et diffusion de séquences sonores dissuasives en cas de détection d'intrusion;

- Allumage automatique des éclairages lors du retour à la maison la nuit tombée (voir capteur de lumière) par simple désactivation de l'alarme à l'aide de l'émetteur porte-clefs.

- Mémorisation avec datation de l'origine des alarmes. Un fichier contient ces informations et peut bien sûr être consulté à distance.

Néanmoins, l'alarme fonctionne indépendamment de l'installation domotique. Cette réalisation n'est pas exposée ici pour des raisons évidentes...

Retour